BACCALAUREAT PROFESSIONNEL
Procédés de la Chimie et de l'Eau

Industries chimiques, bio-industries, traitement des eaux, industries papetières

Objectifs/débouchés

Devenir un(e) opérateur(trice) qui assure la conduite et le suivi d’une fabrication industrielle dans les domaines de la chimie, l’agro-alimentaire, la production et le traitement de l’eau, la fabrication du papier.


Activités professionnelles

Réalisation de fabrications notamment chimique, sur des postes semi-industriels. Le suivi de la conduite peut se faire sur place au sein de l’atelier de fabrication ou à distance dans une salle de contrôle.
Conduire des installations liées aux traitements des eaux.

Piloter et surveiller toutes les installations (série d’appareils, tuyauteries, pompes…).
Au laboratoire d'analyse physico/chimique, contrôler la qualité de la production et/ou du traitement.

Détecter et signaler les anomalies, vérifier les informations apparues en salle de contrôle.

Réaliser le premier diagnostic des pannes et effectuer une maintenance simple.
Maîtriser les risques professionnels (sécurité).
Participer à la protection de l’environnement.


Les débouchés sont énormes et variés.

Le bachelier PROCEDES. exerce idéalement son activité dans les entreprises chimiques, para chimiques ou de raffinage. D'autres secteurs comme la pharmacie, l'agroalimentaire, le traitement des eaux, la bio-industrie, l'industrie papetière, la production d’énergie, l'industrie nucléaire et le traitement des déchets sont accessible aux détenteurs de ce bac. Toutes les industries qui utilisent des procédés physico-chimiques de transformation de la matière et de l'énergie peuvent embaucher un bachelier PROCEDES.

Profil du candidat

Qualités requises
  • Avoir un niveau correct en mathématiques et en français.
  • Avoir de l’ordre, de la méthode, et du soin.
  • Avoir de l’initiative, un bon sens pratique, le sens des responsabilités.
  • Être motivé pour la protection de l’environnement et la sécurité.

Formation

Durée de la formation : 3 ans.

La scolarité s’effectue à temps complet au Lycée Professionnel Louis Armand.

La partie professionnelle de la formation porte sur la chimie industrielle.

Le génie des procédés et le génie chimique. Cet enseignement comprend l'étude :

  • des procédés industriels de fabrication (matières premières entrant dans le procédé, caractéristiques et propriétés des différents produits chimiques impliqués, évolution des paramètres en marche normale et lors de dysfonctionnement,
  • du génie des procédés (bilans matière, bilans énergie, schémas, conduite et sécurité d'un procédé),
  • des opérations unitaires du génie chimique (compréhension du fonctionnement des appareillages : transfert de matières, de chaleur, circulation des fluides, techniques de séparation),
  • des systèmes de conduite d'installations (dispositifs de régulation et d'automatisme : capteurs, boucles de régulation, automates).

Les élèves apprennent à lire et à constituer une documentation technique sur les matériels et les procédés, à définir les étapes de fabrication en tenant compte des problèmes de coûts.

Sont enseignés en groupe d'atelier, sous forme de travaux pratiques :

  • le contrôle des produits (échantillonnage, analyses physico-chimiques),
  • la gestion de la production et de sa qualité,
  • la maintenance de premier et deuxième niveau des appareils et de leurs accessoires, pouvant inclure le diagnostic de pannes simples,
  • les règles et dispositifs de base permettant d'assurer la sécurité de la production et le respect de l'environnement.
  • les travaux pratiques s'effectuent sur des installations à commande manuelle ou automatisée. Ils permettent une approche expérimentale des principaux phénomènes physico-chimiques impliqués dans la fabrication (échanges thermiques, mise en mouvement des fluides, évaporation, cristallisation, distillation, filtration, etc.)

Les 22 semaines en entreprise, réparties sur les trois années de formation, permettent à l'élève :

  • de se familiariser avec des équipements industriels
  • de comprendre les principales techniques de fabrication des industries chimiques et de procédés,
  • de prendre conscience des exigences de qualité et de coûts,
  • d'intégrer les comportements liés à la sécurité,
  • de participer à la conduite des installations et à la gestion du flux de production.
Horaires
Matières Horaire hebdomadaire indicatif
Français
Histoire-Géographie
4h50
Mathématiques
Sciences Physiques
4h
Langue vivante 2h
Vie sociale et professionnelle 1h
Arts appliqués 1h
Enseignement Technologique et Professionnel 14h

Poursuite d'études

Pour les très bons dossiers (30 à 40 % des élèves) poursuite en BTS :

  • chimie
  • agroalimentaire
  • métiers de l’eau
  • automatisme
  • régulation…